Blog >No-code
>
Le guide ultime de l'emailing en 2022
No-code

Le guide ultime de l'emailing en 2022

Découvrez tous nos conseils pour construire et réussir votre stratégie d'emailing.
10
min

🛎 Diiing. C'est le bruit d'un email entrant dans votre boite mail. En moins d'une seconde, vous savez si vous allez l'ouvrir ou non ... Aïe, raté ! Vous ne l'avez pas ouvert.

Pour ne pas vous retrouver dans la même situation que cette entreprise que vous avez choisi d'ignorer, je vous ai concocté un petit guide. Que dis-je ? Je vous ai préparé LE guide ultime de l'emailing en 2022 !

Le marketing par email est devenu un outil incontournable pour la communication d'une entreprise. Alors aujourd'hui, j'ai envie de vous donner les clés pour que vos campagnes de mailing soient au top ! Vous le constaterez, l'emailing est un moyen efficace d'augmenter le nombre de vos clients et donc d'augmenter votre chiffre d'affaires.

Si vous désirez vous lancer dans la création de campagnes de mailing dès demain, sachez qu'il existe des solutions qui peuvent vous simplifier le travail.

On commence ? 🚀

Pourquoi miser sur l'emailing en 2022 ?

L'email n'est pas mort ! Ce n’est pas votre boite mail pleine à craquer qui dira le contraire ...

En fait, l'email n'a même jamais été en si bonne forme : 294 milliards d'emails sont envoyés chaque jour dans le monde !

Du côté des entreprises, l'emailing peut rapporter gros. L'email est le canal le plus performant pour convertir des prospects en clients. En moyenne, il rapporte 39 € pour 1 € investi. Un R.O.I qui donne envie, non ? 🤑

A titre comparatif, l'email est même 40 fois plus efficace que Facebook et Twitter réunis pour acquérir de nouveaux clients. De plus, d'après le célèbre cabinet de conseil McKinsey, la valeur moyenne de la commande incitée par un email est 17% supérieure à celle générée par les réseaux sociaux. Ça vaut le coup, non ? 🤑

A ce stade, si vous n'êtes toujours pas convaincu par le potentiel de l'emailing pour votre business, je ne sais pas quoi vous dire ...

Je vous liste d'autres avantages à diffuser des campagnes d'emails marketing - sait-on jamais :

  • L'emailing permet de s’affranchir de l’algorithme des réseaux sociaux. Vous avez un canal pour parler directement à ton audience sans dépendre des aléas du reach. 
  • Votre liste d’abonnés est « à vous ».
  • Vous créez un capital confiance avec votre audience.
  • Vous avez une meilleure connaissance de votre communauté car vous instaurez un dialogue. Les personnes sont enclines à vous répondre, elles vous donnent des idées de contenu, partagent leurs problèmes / besoins … ce qui est une super base de données pour construire une offre ultra adaptée à votre audience.

Je termine ce paragraphe par un chiffre : le taux d’ouverture moyen d’une campagne d’email marketing est d’environ 24%. Ça vaut la peine d'en envoyer, non ? 🤑

Email marketing et newsletters : définitions

Il existe plusieurs types d'email. Ici, je ne vais pas vous parler des mails que vous recevez de Pierre, Paul, Jacques, vous vous en doutez. Non, je vais m'intéresser aux emails marketing et aux newsletters.

En fait :

L’email marketing s’intègre dans une stratégie marketing à visée commerciale.

La newsletter est un email informatif pour fidéliser.

L’objectif d’un email marketing ou d’une newsletter est de faire cliquer sur un lien.

Dans un email marketing ou une newsletter, on intègre du design dans la très grande majorité des cas. Ce peut-être un choix de réaliser une email très sobre, classique mais cela reste en rare.

Le destinataire d’une newsletter ou d’un email marketing a donné son accord pour que vous le contactiez, il vous a choisi.

Pour une newsletter ou un email marketing, on cible au moins des milliers de personnes abonnées.

Du coup, vous l'avez compris, les deux termes sont très proches : on considère qu'une newsletter est un email marketing. Mais un email marketing n'est pas forcément une newsletter : ce peut-être un email de panier abandonné, un email de bienvenue, un email de reconquête clients ...

Par contre, de grâce, ne confondez pas ces emails avec le cold mailing ! 🙏

Cold mailing : définition

Le cold mailing correspond à un email de prospection. Il s'intègre dans un plan commercial.

L’objectif du cold mailing est de démarrer une conversation B2B.

Contrairement à la newsletter ou à l'email marketing, il n'y a pas de design dans un cold email. En fait, dans la forme, c'est un mail classique dont l'objectif est de convaincre, mais pas de faire cliquer sur un lien.

Le destinataire d’un cold mail reçoit votre mail par surprise, il ne vous connait pas.

Pour le cold mailing, on cible des petits groupes de personnes, voire des individus.

Maintenant que les termes sont posés, on peut continuer 🏃‍♀️

10 tips pour envoyer des cold emails perfomants

C'est l'heure des tips ✨

Soyez en conformité avec le RGPD

Le Règlement Général de la Protection des Données (RPGD pour les intimes) est un texte de loi de 88 pages qui a pour but de protéger les données des citoyens européens. D'après le texte, envoyer un email de prospection est autorisé, sous réserve que vous ayez un intérêt légitime à le faire. De plus, la CNIL vous interdit d'envoyer un email de prospection à quelqu'un sur son adresse personnelle. Il faudra passer par son email professionnel pour l'atteindre 😊

Chauffez votre messagerie avant d'envoyer des cold email

Imaginez que votre mail arrive tout droit dans les spams de votre destinataire. Tout ce travail pour rien ... 😭

C'est exactement ce qui arrive lorsque votre adresse mail est black listée. Pour éviter que cela ne se produise, il faut que votre domaine de messagerie se "réchauffe" et qu'il ait l'air d'être associé à un comportement naturel, un comportement humain, et pas à un comportement de robot frénétique des envoi d'emails commerciaux en maaaasse 🤖

Pour ce faire, il existe des services de "Warm-up" qui vous permettent de tromper les fournisseurs d'accès à Internet pour que vos emails obtiennent un score de réputation positif et donc une bonne délivrabilité. Vous pouvez également attendre plusieurs jours après la création d'une adresse email dédiée et avant de commencer une campagne de cold emailing. Dans ce laps de temps, envoyez des emails de manière naturelle 🍃

Écrivez un bon objet de mail

Votre email est arrivé à bon port. Le second défi est qu'il soit ouvert. Pour qu'il le soit vous n'avez qu'une seule option : écrire un bon objet de mail ! Vous devrez donc capter l’attention de votre destinataire et le convaincre d'ouvrir votre mail.

Je vous donne rendez-vous plus bas pour choper mes conseils 💡

Faites de l’AB testing pour maximiser vos performances

L'AB testing repose sur une idée simple : introduire une variation dans deux versions identiques pour définir quelle approche fonctionne le mieux. Du coup, vous pouvez A/B tester n'importe quoi dans votre email, à condition de changer une seule variable à la fois. Par exemple, vous pouvez indiquer un objet d'email dans la version A et un autre dans la version B.

C'est exactement le même principe qu'une expérience scientifique 😉

Vous n'imaginez pas à quel point vous pouvez améliorer les performances de votre campagne emailing en changeant de simples éléments ... Alors pourquoi s'en priver ? Enfilez votre blouse, testez et analysez les résultats ! 👨🏻‍🔬

Personnalisez votre cold email

La personnalisation est clé. D'après McKinsey « les meilleurs mails sont ceux qui donnent l’impression d’être personnels ». En effet, un email n'aura pas le même impact s'il s'adresse VRAIMENT à vous et non à une horde de contacts provenant d'une liste obscure ... C'est nul, ça se voit, on a l'impression d'être un numéro.

Votre destinataire doit se sentir spécial ! Si vous lui accordez de l'intérêt et de la considération il sera enclin à vous en donner en retour ... et donc à vous répondre.

Écrivez un email court

Personne n'a envie de lire un email à rallonge. Tout le monde court après le temps, tout le monde est pressé dans ce monde, ne l'oubliez pas.

Apportez de la valeur au destinataire

Pensez à ce que vous pouvez apporter à votre lecteur. Il doit avoir un intérêt à vous lire : apprendre des choses intéressantes, découvrir une offre dont il a besoin, faire des économies, recevoir des conseils gratuits ... Quelque chose qui vaille la peine de faire l'effort de vous lire 😅

Analyser les KPIs

Les KPIs, ces indicateurs de performances (Key Performance Indicators) mesurent la performance de vos emails. Avec eux, il n'y a pas de place à l'imagination et aux suppositions : tout est chiffré. Les taux sont calculés pour vous permettre d'évaluer et de comprendre la performance de votre campagne emailing.

Analyser sérieusement vos KPIs vous permettra d'apprendre de votre audience et de faire les ajustements nécessaires pour la prochaine !

Construisez une base mail gratuitement

Se constituer une base email est la base (hihi). Sans email, pas d'audience, c'est logique.

Pour ce faire, je vous donne quelques tips :

  • Offrir un lead magnet / freebie en échange d'un email : votre prospect se voit offrir un contenu qui l'intéresse en échange de son adresse email
  • Organiser un live / webinaire en échange d'un email au moment de l'inscription
  • Identifier vos contacts via une recherche Linkedin en entrant les critères de votre persona défini en amont. Petit conseil, visez les personnes avec des fonctions haut placées, avec un pouvoir décisionnaire important. Si leur adresse mail n'apparait pas, vous pouvez essayer de la deviner : bon nombre d'adresses mail professionnelles sont construites de la manière suivante : prenom.nom@entreprise.com ou nom.prenom@entreprise.com. Vous pouvez ensuite tester si vous avez vu juste grâce à des outils de vérification d’email tels que Captain Verify.

N'achetez pas de base mail, même pour du cold mailing !

Acheter une mailing list est une chose à ne surtout pas faire, car cela nuit gravement à la délivrabilité de vos emails. De nombreux prestataires sur le web vous font miroiter que vous pouvez accéder à des milliers contacts moyennant quelques euros.

Ne tombez pas dans le piège, au risque de voir vos emails arriver directement dans les spams de votre audience !

Qu'est-ce qu'une bonne stratégie d'email marketing et comment en créer une ?

C'est tout un art 👩🏽‍🎨

Bien connaitre sa cible pour créer une bonne stratégie d'email marketing

La base. Pour réussir votre campagne emailing, il est nécessaire d'adapter votre message à votre cible. Vous devez donc avant tout définir votre clientèle, vos personas. Selon le secteur d'activité de votre entreprise et les caractéristiques de vos clients, vous devez déterminer quel message ils souhaitent recevoir. Une bonne stratégie marketing est nécessaire pour cibler l'audience avec qui vous souhaitez correspondre.

Vous pouvez également vous baser sur les informations que vous possédez déjà sur vos clients.

Choisir le bon outil pour envoyer vos emails

Bien entendu, vous n'allez pas procéder à un envoi d'e-mail individuel pour chacune des personnes de votre liste de contacts. Pour créer, automatiser et analyser vos campagnes d'email marketing, il existe de nombreux outils à disposition selon vos besoins. Je vous les présente plus loin ⏳

Écrire de bons objets de mail

Pour obtenir un bon taux d'ouverture, il est primordial de bien rédiger l'objet de votre mail. Un mauvais objet de mail et votre mail ne sera pas ouvert 😥 Je sais, c'est dur. Vous devez donc donnez envie de vous lire au destinataire. Je l'ai déjà mentionné plus haut, mais concrètement, voici plusieurs stratégies👇

  • Jouez sur le mystère : le but ? Piquer la curiosité pour donner une envie irrésistible de cliquer. Votre titre doit attirer l’attention et provoquer une certaine tension - sans être trop flou. Exemple : C’est scandaleux, mais j’ai explosé mon CA grâce à ça …
  • Jouez sur le sentiment d’urgence : privilégiez les verbes d’actions. Exemple : La formation ferme dans quelques heures !
  • Jouez sur la personnalisation : adressez-vous directement à votre contact en indiquant son prénom et le faisant se sentir unique (ce qui nécessite de bien connaitre votre cible et d’avoir bien segmenté votre audience pour savoir quoi dire à qui). Exemple : Bidule, cet email parle de toi
  • Jouez sur les émojis : ils attirent l’oeil et véhiculent plus rapidement des émotions. Exemple : 😒 Même Lidl n'a pas voulu de moi (Forbes non plus)
  • Jouez sur la nouveauté : elle attire les gens comme des aimants. Exemple : La nouvelle routine anti-âge qui arrive en France
  • Jouez sur la promesse : explicitez le bénéfice auprès de votre lecteur. Exemple : Comment écrire une bonne bio Tinder - exemples concrets pour matcher plus !
  • Écrivez des titres crédibles : si votre titre est invraisemblable, on n’y croit pas, on ne clique pas.

Je voulais écrire un peu plus mais ça jurait avec mon dernier conseil :

  • N’oubliez pas d’être concis ! Pas de phrases longues, de toute façon elles seront coupées…

Écrire un contenu qui suscite de l'intérêt et incite à cliquer sur un lien

Votre message est important, c'est même le cœur d'une campagne ! Il doit donc être pertinent et adapté au public cible. Bien entendu, il doit avoir un lien avec le titre ... c'est toujours utile de le rappeler aux 2-3 petits filous qui seraient tentés d'écrire des titres "putaclics" comme on dit dans les hautes sphères 😅

Votre contenu doit également être bien structuré et présenté de façon claire. Travaillez votre copywriting - ou faites appel à un expert (hihi).

En principe, ce contenu ne doit pas non plus être trop long. En effet, une étude réalisée par MailChimp montre que les internautes ne souhaitent pas recevoir de messages dont le texte dépasse les 20 lignes ...

C'est trop long Jim

Avoir un design cohérent et attractif

C'est important pour attirer l’œil de votre lecteur et être immédiatement reconnaissable par lui. Pas besoin d'en faire nécessairement des tonnes, tout dépend de votre branding. Le tout doit être cohérent avec votre image de marque et s'accorder à votre identité visuelle.

Quels sont les outils à utiliser pour créer votre campagne d'emailing ?

👉 On distingue les outils de cold mailing des outils d'emails marketing. Suivant la nature de votre campagne, il faudra vous diriger vers un outil dédié.

Les outils de cold mailing :

Lemlist, un outil de cold mailing made in France

C'est un outil de référence dans l’environnement B2B. L'un de ses points forts est qu'il propose des modèles d'emails originaux. De même, de très nombreux contenus sur la prospection sont disponibles pour vous aider à améliorer la vôtre.

Woodpecker, une plateforme intuitive

Il s'agit d'un outil intuitif qui dispose d'une interface claire et ergonomique. La fonctionnalité de reporting est très facile à analyser. De plus, les taux de délivrabilité sont excellents.

YAAM, l'outil historique bon-marché

YAAM pour Yet Another Mail Merge fonctionne très simplement. Par exemple, la base de contact est sur un Google spreadsheet. Le prix d'un abonnement YAAM est extrêmement compétitif (40 dollars à l'année peu importe votre volume d'envois). De fait, l'outil est plus adapté aux petites campagnes.

Reply.io, l'outil à destination des commerciaux

C'est un outil d'envoi de cold emails à destination des équipes de vente.  Vous y trouverez des modèles de mails, une fonction d'appel vocal et bien d'autres fonctionnalités.

Mailshake, un outil de cold mailing bien installé

Il s'agit d'un outil simple et facile à utiliser. Au départ, Mailshake était un outil d'e-mail marketing avant de devenir un logiciel de cold mailing. C'est une valeur sûre, une solution qui propose de nombreuses fonctionnalités comme un module de lead scoring ou de téléphonie intégrée.

Les logiciels d'emails marketing :

SendinBlue, la solution d'email marketing accessible

C’est une bonne alternative à Mailchimp : la plateforme offre autant de fonctionnalités tout en étant moins onéreuse. Si l’on reprend l’exemple précédent, avec les mêmes données, vous payerez 39,55 € / mois. De plus, son taux de délivrabilité est supérieur à celui de Mailchimp : 89 % contre 85,8 %.

Mailchimp, la solution d'email marketing la plus connue

Elle offre de nombreuses fonctionnalités, permet de créer de belles campagnes d’emailing et fournit une analyse complète des envois. Cependant, l’outil est cher : plus vous avez de contacts plus le coût sera élevé. A titre d’exemple, si vous avez 10 000 contacts auxquels vous envoyez une newsletter hebdomadaire, le montant de l’abonnement le moins cher est de 79,11 € / mois …

Mailjet, la solution d'email marketing la moins chère

Il s’agit d’un outil français qui est très facile d’utilisation, mais limité en termes de fonctionnalités notamment sur le design et l’automation. En revanche, son score de délivrabilité est très élevé. Pour 15 000 envois par mois, vous serez facturé 14 €.

Tips : créez vos templates d'email marketing sur Stripo !

👩🏻‍💻 Un email est un code html et css. Oui, c’est comme un site Internet ! Et comme pour un site Internet, il existe des outils no-code pour en créer.

Parmi eux, il existe Stripo. Chez Elias, on considère qu'il s'agit de la meilleure solution no-code du marché pour concevoir des emails marketing. Attention, je répète il s'agit d'un outil de conception et non d'un outil permettant d'envoyer des emails.

En bref, Stripo vous permet de construire rapidement des modèles d'emails réactifs sans aucune compétence en html et vous donne accès à plus de 300 modèles d'emails gratuits ! Bien entendu, l’outil est largement intégré à de nombreux fournisseurs de services de messagerie comme Mailchimp par exemple.

Si vous souhaitez tester Stripo, ne vous privez pas, une version gratuite vous attend 🎉 Vous ne le regretterez pas 😏

Quels sont les indicateurs de succès à succès à suivre en e-mailing ?

Passons aux choses sérieuses ! L'analyse des données chiffrées.

En prenant connaissance des Key Indicators Performance (KPIs pour les intimes) vous ne pouvez pas vous raconter des histoires ... Pour connaitre la performance de votre campagne d'emailing, je vous invite à vous concentrer sur ces indicateurs :

Le taux d'ouverture

Il s'agit du pourcentage de destinataires ayant ouvert un email divisé par le nombre d’emails délivrés.

Taux d’ouverture = (nombre d’ouvertures ÷ nombre d’e-mails délivrés) × 100

Le taux de clic

C'est le pourcentage de destinataires ayant cliqué sur le lien d’un mail divisé par le nombre de mails délivrés.

Taux de clic = (nombre de clics ÷ nombre d’e-mails délivrés) × 100

Le taux de désinscription

Il correspond au pourcentage de destinataires qui se sont désinscrits de la campagne ou de la liste d’emailing via le lien de désinscription.

Taux de désinscription = (nombre de clics sur le lien de désinscription ÷ nombre d’e-mails délivrés) × 100

Le taux de réactivité

C'est le pourcentage de destinataires ayant cliqué sur un lien après avoir ouvert un mail. Cette valeur permet de mieux comprendre le taux de clic en se basant sur le taux d’ouverture.

Taux de réactivité = (nombre de clics ÷ nombre d’ouvertures) × 100

Le taux de rebond

Il représente le pourcentage d’échecs d’envoi en fonction du nombre total de destinataires. Ce taux prend en compte les hard bounces (mail inexistant ou bloqué) et les soft bounces (mail temporairement indisponible). Les mails reçus en tant que spams sont également inclus dans le taux de rebond.

Taux de rebond = (nombre d’envois échoués ÷ nombre d’emails envoyés) × 100

Bonus

Voici un dernier outil qui pourrait sauver le taux d'ouverture votre prochain mail. Il s'agit d'un générateur de texte attractif, une IA de copywriting en somme, qui vous aidera à écrire vos objets (je l'espère ❤️ ). Je vous le donne, c'est mon côté généreux (profitez-en 🕺) : cliquez ici pour le découvrir !

Ce n'est pas que je m'ennuie, mais je vous laisse sur ces belles paroles. J'ai beaucoup écrit aujourd'hui ... Heureusement que ce n'était pas un email !

Ce guide est terminé ! Vous voulez en lire un autre ? Sur les process de création d'un site web ? Venez par ici 🎉

Besoin de (re)lancer votre marque ?
Voyez grand. Très grand.